GUTTERBALLS de Ryan Nicholson

Publié le



Réalisé par Ryan NICHOLSON
Année 2008
Avec: Alastair Gamble, Candice Lewald, Mihola Terizc, Stephanie Schater, Jimmy Blais, Nathan Witte, Jeremy Beland, Scott Alonzo, Alastair Gamble, Nathan Dashwood, Trevor Gemma, Wade Gibb, Danny Ellis


Un viol particulièrement sadique ouvre la voie à une série de meurtres sanglants lors d'une soirée bowling entre deux équipes concurrentes. Un par un, tous les joueurs vont être massacrés par un étrange tueur masqué, armé entre autres de quilles de bowling un peu spéciales... Sexualité dépravée, têtes arrachées, membres écrasés, corps mutilés : le meurtrier ne s'arrêtera qu'une fois les dix têtes tombées...


Ami(e)s du bon goût, go away ! vulgos, malsain et pervers, à prendre à l'Xtrême degré !

Une bande de jeunes, une piste de bowling, du sexe et beaucoup de sang. Tel est le menu de ce petit slasher sans prétention parmi les quilles. On retrouve tous les poncifs propres au slasher avec tout de même quelques originalités: un tueur bien barré et affublé d'un sac de bowling en guise de masque, des meurtres fun, parfois droles, et bien gore pour certains d'entre eux.



Un travelo, des bimbos, des mecs bien teubés pour une mise en scène plutôt énergique et sans temps mort. Le réalisateur se lâche grave dans la scène de viol, perverse et méchamment dérangeante. Nicholson ne recule devant rien et se permet même de véritables scènes de cul dans la version intégrale, qui donneront lieu pour certaines d'entre elles à des meurtres pas piqués des hannetons.
Maquilleur avant tout, il cède son tour sur le film, mais n'oublie pas son premier amour puisque Gutterballs est riche en hémoglobine, et notamment dans un final complétement décomplexé. En résumé, Gutterballs obtient largement la moyenne. Interactif, le visionnage à plusieurs est recommandé pour passer un moment sympa.







Publié dans Rape and revenge

Partager cet article

Commenter cet article

Sekateur 25/07/2009 15:19

Ce film est un véritable étron, et je pense qu'il faut l'aborder sur l'angle du quizième degré si on veut apprécier un tel spectacle. Au-delà du sang et du sexe, chaque séquence exhale une bêtise crasseuse. Le scénario est totalement incohérent, les acteurs font ce qu'ils peuvent, ce qui veut dire pas grand chose, tout est laid, bête et méchant. Justement, c'est la grande qualité de ce film. Il va très loin, et c'est plutôt réjouissant à notre époque ! Mais quelle bêtise, quand même !

Candice 21/05/2009 17:33

Je l'ai vu y a pas longtemps, lourdingue mais sympa à regarder, pas inoubliable cependant ;)